Le cas des lions blancs avec le film Mia et le lion blanc

Profitons de la sortie de Mia et le lion blanc pour nous focaliser sur les lions blancs et leur problématique aujourd’hui, notamment en Afrique du Sud.

Histoire : Mia a onze ans quand elle noue une relation hors du commun avec Charlie, un lion blanc né dans la ferme de félins de ses parents en Afrique du Sud. Tous deux grandissent comme frère et sœur et deviennent vite inséparables. Trois ans plus tard, Charlie est devenu un lion imposant. Mia découvre alors le secret que cache la ferme : son père vend les lions à des « chasseurs de trophées ». Mia n’aura désormais qu’une obsession : sauver Charlie, à tout prix.

Où trouver des lions blancs ? Existent-ils dans la nature ?

Vous les trouverez principalement dans des zoos, centres d’élevages qui les destinent souvent à la chasse aux trophées / en boite (canned hunting) quand ils ne sont pas revendus pour des particuliers, cirques et autres.

Concernant les lions blancs sauvages, un individu peut être trouvé au sein d’un clan mais aucun groupe de lions blancs n’a jamais été observé dans la nature. Les observations de ce type de lions ont été rares par le passé et sont quasi-inexistantes de nos jours.

Les lions blancs sontils albinos ?

Non, il ne s’agit pas d’albinisme. Leur pelage allant du blond au blanc est dû à une mutation, appelée leucistisme. En effet, une pigmentation peut toujours être visible dans leurs yeux, ce qui n’est pas le cas pour les sujets albinos.

Cette couleur blanche donne d’ailleurs aux lions un désavantage dans la nature, car elle les rend plus visibles aux yeux de leurs proies, mais aussi des chasseurs/braconniers. Dans le film, il est expliqué que le prix du lion blanc Charlie est bien plus important que celui de ses congénères.

Elevage de lions

C’est le thème développé dans le film Mia, avec ces élevages de lions, qu’ils soient blancs ou non, destinés à la vente pour les chasseurs en mal de trophées mais aussi peut-être, de puissance.

Les lionceaux sont séparés de leurs mères et des adultes pour être élevés ensemble et nourrit par l’homme. Petits et adultes sont gardés dans des enclos plus ou moins grands et deux indices pour reconnaître une ferme d’élevage est un grand nombre de lions dans un même enclos et les animaux se postent près de la clôture pour l’attente d’un bon repas à venir.

Elevage de lionceaux

Imprégnation de l’homme et remise en liberté

Comme expliqué dans l’article comment choisir son safari / écovolontariat, de nombreux centres d’élevage sont ouverts aux touristes pour engendrer des gains supplémentaires via des marches avec les lions ou de pouvoir jouer et caresser les lionceaux. Certains même proposent des écovolontariats, en faisant miroiter la réintroduction des lions dans la nature.

C’est ce qui est évoqué dans le film via les touristes venant voir les lions, marcher avec eux, voire les toucher. On voit également que les lionceaux sont séparés des adultes dans des enclos différents. Ils sont donc coupés du contact de leur mère.

Afin de rendre les choses crédibles, les centres vous feront croire que ces lionceaux ont perdu leur mère ou ont été rejetés par celle-ci. Ce qui est faux. Ils seront donc dans l’incapacité d’apprendre le b.a-ba pour se débrouiller en autonome, chasser et survivre dans la nature. Dans le film, on voit Charlie chasser par lui-même et abattre du premier coup une autruche. Ce cas de figure ne sera pas réalisable dans la réalité.

Ensuite, les contacts humain incessants (jeux, caresses, marches) rendent les animaux moins peureux vis à vis des humains, et les mettent donc en danger à l’état sauvage tout en les rendant plus dangereux.

Un lion sorti d’élevage ne pourra donc en aucun cas retrouver une vie libre. Le meilleur avenir qui lui est réservé, est une vie en sanctuaire où l’homme reste toujours présent pour le nourrir.

Fonctionnement de la chasse en boite / chasse aux trophées (canned hunting)

Chasse à l’image de celle en France, où l’on réintroduit des millions d’espèces élevées par les hommes, pour être chassées durant les périodes autorisées.

Les lions sont élevés en cage, les petits retirés très jeunes pour que les lionnes soient plus vite fécondables.

Lors des chasses, les lions sont souvent drogués, coincés dans de petits enclos et font face à des humains semblables à ceux qui les nourrissaient plus tôt.

Le prix pour un mâle adulte tourne autour de 30.000€ alors qu’une femelle coûtera environ 4.000€.

Lions élevés pour la chasse aux trophées

Combien reste-t-il de lions en liberté ?

Le nombre de lions en liberté est aujourd’hui évalué à environ 20.000 animaux. Ils étaient 250.000 en Afrique au milieu du XX ème siècle. Leur disparition est dûe en grande partie à l’homme et au rétrécissement de leur territoire. De plus, leur diversité génétique se réduisant, cela créé des animaux plus faibles et donc moins résistants aux maladies.

Faire un safari sans participer au trafic animal

On vous renvoit évidemment vers notre article comment choisir un safari en Afrique, mais on vous résume en clair les différents points à prendre en compte (ci-dessous).

Que vous soyez visiteurs « à pied », en safari voiture ou en écovolontariat :

  • Ne pas se rendre dans un parc offrant de toucher/caresser/faire des marches avec les animaux.
  • Ne pas participer aux chasses et ne pas visiter des réserves participant à celles-ci
  • Ne pas se rendre dans des fermes d’élevage – terme « breeding » – déguisées sous le nom de parcs, celles-ci élèvent des animaux destinés aux chasses aux trophées. Indices supplémentaires : animaux en grand nombre dans un même enclos, petits spéarés des adultes et animaux se tenant proches des clôtures.
  • N’achetez pas des objets fait à partir d’animaux (ivoire, os, peau etc)

Tournage du film

Le film a été tourné en Afrique du Sud. La jeune actrice a travaillé trois ans avec le lion blanc du film pour qu’il soit imprégné et puisse tourner avec elle. Tout ceci a été fait avec la collaboration de Kevin Richardson, qui
travaille pour démontrer la possibilité d’établir une relation avec un animal sauvage et à stopper la chasse au lion.

Destination Nature